FAQ

Des questions ? Des réponses !

En quoi êtes-vous qualifiés pour proposer des stages de couples ?

Sabrina est formée au massage tantrique et à la sexothérapie, et elle pratique à un rythme soutenu le Tantra depuis 2013. Guillaume est thérapeute psycho-corporel et sexothérapeute, et il pratique le Tantra à un rythme soutenu lui aussi depuis 2013. Nous sommes mariés et nous avons plongé ensemble dans la thérapie, la sexothérapie, les massages et le Tantra. Non seulement nous savons ce que ça fait de pratiquer le Tantra en couple, mais en plus nous nous sommes longuement formés pour mieux l’enseigner aux autres couples.
Retour aux questions

Y a-t-il de la nudité dans les stages Tantracouple ?

Oui, la nudité est indissociable du Tantra, qui requiert une véritable « mise à nu » émotionnelle et spirituelle, qui s’accommode mal de rester habillé. Toutefois, les stages ne se déroulent pas non plus exclusivement dans la nudité, et celle-ci est toujours initiée de façon douce et respectueuse de chacun. Bien souvent, la nudité est difficile à vivre dans les premiers moments, puis elle procure un véritable bien-être et surtout un grand soulagement d’être accepté tel que l’on est et de ne plus avoir à se soucier de son apparence extérieure. Enfin, aucun exercice n’est obligatoire dans les stages que nous proposons, et vous pouvez donc rester habillé si tel est votre souhait.
Retour aux questions

Y a-t-il des relations sexuelles dans les stages Tantracouple ?

Les exercices proposés pendant les stages Tantracouple ne comportent pas de relations sexuelles entre les stagiaires. De même, nous ne souhaitons pas que des participants entretiennent des relations sexuelles entre eux en-dehors de leur couple respectif pendant la durée du stage. Certains stages proposent des exercices, que chaque couple pratique seul et dans sa propre chambre, qui comportent de la sexualité. Bien que les stages Tantracouple concernent principalement la question de la sexualité au sein du couple, ils ne constituent pas une incitation à faire l’amour pendant les exercices. Tantracouple se veut extrêmement respectueux des couples, et ne favorise pas les relations sexuelles ou amoureuses en-dehors de son propre couple pendant les stages.
Retour aux questions

Des amis me disent que le Tantra, c’est de l’échangisme. C’est vrai ?

Le Tantra a une réputation parfois sulfureuse parce que cette tradition considère que la sexualité est la voie par excellence d’accès à la spiritualité. Les pratiques tantriques comportent donc de nombreux exercices destinés à réveiller l’énergie sexuelle dans le corps, pour la transformer en énergie spirituelle. Comme ces exercices se pratiquent à deux et qu’il n’est pas nécessaire d’être en couple pour les mener à bien, certains, qui n’ont jamais pratiqué eux-mêmes le Tantra, en déduisent un peu vite que « le Tantra, c’est de l’échangisme ». C’est faux, en premier lieu parce les pratiques tantriques telles qu’elles sont enseignées en Europe ne comportent pas de relation sexuelle complète (avec pénétration). Au contraire, les pratiques tantriques insistent sur la montée du désir sans mise en acte. Lorsqu’ils sont pratiqués de la façon dont ils sont enseignés, ces exercices peuvent être réalisés avec n’importe quel partenaire, puisqu’il s’agit avant tout d’explorer ses propres sensations. Enfin, Tantracouple, comme son nom l’indique, ne s’adresse qu’aux couples constitués, et décourage les relations sexuelles ou amoureuses en-dehors du couple pendant les stages.
Retour aux questions

J’ai envie de venir à vos stages, mais j’ai peur que ça se sache ensuite.

Nous nous engageons à respecter la confidentialité la plus stricte au sujet de nos stagiaires : qui ils sont, ce qu’ils font, à quel stage ils ont participé… N’hésitez pas à prendre connaissance de notre charte à ce sujet. Chaque stage débute d’ailleurs par un engagement collectif concernant entre autres le respect absolu de la confidentialité au sujet de l’identité des stagiaires. Et il est strictement interdit de faire des photographies pendant les stages.
Retour aux questions

Je suis intéressé-e, mais ce n’est pas de mon âge

Il n’y a, tout simplement, pas d’âge pour pratiquer le Tantra. Que vous ayez 25 ou 75 ans, vous êtes les bienvenus. Bien évidemment, nous n’acceptons pas les personnes mineures à nos stages, et il est nécessaire de pouvoir se mouvoir sans trop de difficulté pour pratiquer les exercices corporels que nous proposons. Mais c’est tout.
Retour aux questions

Je ne suis pas en couple à proprement parler, mais j’ai un-e ami-e proche qui est d’accord pour m’accompagner : on peut venir ?

Non, vous ne pouvez pas venir dans ces conditions. Tantracouple s’adresse exclusivement aux couples, aux « vrais » couples. Il n’y a pas de condition d’ancienneté de la relation pour participer, mais il est fondamental que cette relation de couple soit ressentie comme telle par chacun des deux partenaires. On ne peut pas « faire semblant ».
Retour aux questions

On m’a dit que le Tantra, ce n’est pas pour les couples

Le Tantra est un ensemble de pratiques destiné à favoriser une forme d’éveil intérieur de nature spirituelle. Ces pratiques impliquent fréquemment de s’exercer à deux, en général un homme et une femme. Le partenaire sert de moyen pour atteindre l’état recherché. Un exemple simple est le massage tantrique : pour que le massé parvienne à percevoir la circulation de son énergie sexuelle dans tout son corps, il est nécessaire qu’il y ait un masseur ou une masseuse. Il s’agit donc avant tout de pratiques individuelles. Ces pratiques sont transformatrices, parce qu’elles amènent à voir le monde autrement, à vivre son quotidien dans une plus grande conscience, et à adopter un rythme plus lent quand on fait l’amour par exemple. Elles ont donc un impact sur notre couple. C’est pourquoi nous pensons que vivre le Tantra en couple est positif. Si les deux partenaires pratiquent ensemble des exercices qui les impactent individuellement, ils sont mieux à même de comprendre ce qui se passe pour l’autre, et ce chemin parcouru à deux a toutes les chances de resserrer leurs liens.

Retour aux questions

Nous sommes un couple homosexuel, pouvons-nous participer à vos stages ?

Oui, bien sûr, les couples homosexuels sont les bienvenus à toutes les activités proposées par Tantracouple ! L’orientation sexuelle de chacun, tout comme les pratiques sexuelles, ne changent pas les problématiques de couple. Ce qui est en jeu, c’est la relation, et c’est sur la relation que nous vous proposons de travailler,  soit en accompagnement individuel de couple, soit en stage, avec d’autres couples, qui se posent des questions similaires à celles qui vous amènent. D’ailleurs, les stages réservés aux couples sont sans doute un bon moyen pour les couples homosexuels de s’initier au Tantra, car il est sans doute plus simple pour eux d’y participer que de venir à des stages ouverts à la fois aux couples et aux célibataires.

Retour aux questions

%d blogueurs aiment cette page :